Ylb 1  Place 2  I Ylb 1  Vue Aerienne 3  I Ylb 1  Place 4  I Ylb 1  Place 7  I Ylb 1  Place 6  I Ylb 1  Plan 2  I Ylb 1  Photo De Nuit  I

Transformation d'une rue en place

YVERDON-LES-BAINS / VD

Acte de réha­bil­i­ta­tion d’un espace urbain pub­lic morcelé (trot­toirs, voirie, objets urbains dis­per­sés et encom­brants) à la per­cep­tion hétéro­clite et de car­ac­tère routier.

Sit­u­a­tion : en lim­ite du cen­tre his­torique, cet espace se révèle en tant que forte péné­trante à valeur pié­tonne, des­tiné à créer un lien mar­qué entre le cen­tre-ville et les espaces de pro­longe­ments hors-les-murs” en direc­tion de la gare et du lac. Par un traite­ment homogène et con­tinu du sol (petit pavage en pierre naturelle), la per­cep­tion de l’espace-place reste entière. Elle libère les per­spec­tives jusqu’aux façades des fronts bâtis et offre une réponse flu­ide et libre à ses par­cours et à ses usagers, cher­chant à prêter une qual­ité urbaine au béné­fice de la vie sociale du cen­tre-ville. L’occupation de la Place se fait essen­tielle­ment dans sa par­tie cen­trale (ter­rass­es, …) de manière à favoris­er la déam­bu­la­tion sur sa périphérie et à val­oris­er les vit­rines commerçantes.

Végé­tal­i­sa­tion : quelques arbres à fleurs de taille moyenne à l’échelle de la Place don­nent l’équilibre vert à cet espace urbain minéral.

Fontaine : la garde du parvis exis­tant de l’entrée de la Bib­lio­thèque com­mu­nale est assurée par un mur d’eau/fontaine linéaire de près de 10 m. de long accom­pa­g­nant de part et d’autre le par­cours pié­ton­nier. L’eau s’écoule du haut du mur en l’emballant par grav­i­ta­tion sur toutes ses faces pour ensuite débor­der et mouiller une par­tie de la chaussée foulée par les pié­tons, don­nant à révéler l’espace autrement (valeurs tac­tiles, visuelles, acous­tiques différentes).

Eclairage pub­lic : abstrait de jour, sa présence se révèle de nuit. Un mail­lage de quelques câbles ten­dus de part et d’autre de la Place su lesquels sont sus­pendues de petites douilles de lumière spé­ciale­ment conçues et placées irrégulière­ment con­stitue la voûte noc­turne lumineuse.

Pho­togra­phies: Thibaud Zingg — Ch. Lehmann

  • Ouvrage : place pié­tonne avec jeu d’eau
  • Site : cen­tre historique
  • MO : com­mune d’Yverdon-les-Bains
  • Année de réalisation : 2008
  • SBP : 1002 m2
  • Matériau : pavés en pierre naturelle, béton tein­té bleu d’eau dans la masse, arbre à gross­es fleurs ros­es au printemps
  • Particularités :